Ambassade et Consulats de Belgique en Allemagne

Bienvenue sur notre site web !

*Nouvelles règles d'entrée et de quarantaine en Allemagne*
Vous trouverez plus d'informations ici. 

*Notification obligatoire en Allemagne pour les voyageurs en provenance de zones à risque*
Vous trouverez plus d'informations ici.
 

L'ambassade de Belgique pendant la pandémie Covid-19 :
Une visite à l'ambassade n'est temporairement possible que sur rendez-vous et dans le respect des mesures d’hygiène. Nous n'organisons pas de missions de Flying Kit pour l'instant: vous trouverez plus d'informations ici.

Voyager en temps de pandémie de Covid-19 :
Avant de voyager, vérifiez toujours auprès des autorités de votre pays de destination quelles y sont les mesures en vigueur. Consultez nos conseils aux voyageurs. Vous devez toujours respecter les mesures d'hygiène et de distanciation sociale du pays dans lequel vous vous trouvez.

Voyager / retourner en Belgique
Nous vous invitons à vous informer sur les mesures prises par le gouvernement belge. Vous pouvez également contacter la ligne d'information Corona du gouvernement belge au +32 78 15 17 71. Attention : Certaines provinces et régions ont pris des mesures plus strictes. Vous trouverez de plus amples informations sur ces mesures régionales grâce à la carte interactive ci-dessous.  

Formulaire de Localisation du Passager (« Passenger Locator Form ») :
Si vous prévoyez de vous rendre en Belgique ou de revenir en Belgique après un séjour à l'étranger, il vous faudra probablement remplir un « Passenger Locator Form ». Vous trouverez plus d'informations ici.

Restrictions d'entrée et mesures de quarantaine : 
Si vous retournez en Belgique d’une zone à haut risque, vous devez tenir compte des restrictions d'entrée et des mesures de quarantaine supplémentaires. Vous trouverez ici un aperçu général de ces mesures et des exemples concrets. La liste belge des zones à risque à l'étranger (zones orange et rouge) peut être consultée ici.
Attention: La carte montre la couleur qui s'applique aux voyages dans un pays en fonction du conseil aux voyageurs. Ce n'est que lorsque vous cliquez sur une zone que vous verrez les conditions qui s'appliquent au retour en Belgique.

Clause de non-responsabilité
Cette carte est purement indicative : elle offre aux utilisateurs un aperçu visuel des informations qui ont été jusqu’à présent uniquement publiées sous la forme d’un tableau. La carte n’engage en aucune manière le SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement. De manière à restreindre sa taille, la qualité de l’image a été réduite. Ce choix peut avoir des répercussions sur la position de certaines frontières ou l’affichage de dénominations et de signes. Les frontières, dénominations et signes figurant sur cette carte n’impliquent en aucune manière leur acceptation ou reconnaissance formelle par le Royaume de Belgique.

Liens utiles pour suivre la situation belge : site d'information belge sur le corona et page d'accueil du SPF Affaires étrangères.

Voyager / retourner en Allemagne
Nous vous invitons à lire attentivement les conseils aux voyageurs pour l'Allemagne. Vous trouverez ici de plus amples informations sur une éventuelle quarantaine obligatoire pour les voyageurs en provenance de zones à haut risque (la liste actuelle des zones à risque allemandes se trouve ici). Vous trouverez ici de plus amples informations sur les exceptions à l'obligation de quarantaine. En Allemagne, les mesures sont introduites au niveau des Länder et diffèrent donc d'un Land à l'autre : vous trouverez ici de plus amples informations sur les mesures spécifiques des différents Länder.

Attention: en Allemagne, il existe une obligation de enregistrement d’entrée numérique pour tous les voyageurs en provenance d'une zones à risque. Le formulaire d'inscription numérique se trouve ici. Vous trouverez de plus amples informations sur cette obligation ici (site allemand).

Liens utiles pour suivre la situation en Allemagne : le ministère allemand de l'intérieur, le ministère allemand de la santé et la police allemandel'institut Robert-Koch et le gouvernement fédéral allemand.

En cas d'urgence, vous pouvez contacter les numéros ci-dessous : 
 - Numéro d'urgence : 112 (police - pompiers - ambulance)
 - Service de garde médical : 116 117

Pour plus d'informations sur le coronavirus Covid-19, consultez le site de l'Institut de médecine tropicale d'Anvers.

Actualités

20 nov

La Belgique se réjouit de soutenir le développement des applications nucléaires civiles via l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), dans des secteurs comme la santé et l’agriculture.

20 nov

Le 20 novembre, le monde célèbre la Journée internationale des droits de l'enfant. La Convention des Nations unies relative aux droits de l'enfant et ses protocoles demandent aux pays dans le monde entier de modifier leurs politiques et d’aligner leur législation sur les droits de l'enfant, d’investir dans des domaines spécifiques tels que l'éducation, de prendre des mesures contre la vente d'enfants, la prostitution des enfants, la pornographie et le travail des enfants, et de protéger les enfants dans les conflits armés.

17 nov

Ce mardi 17 novembre, le Conseil Affaires générales de l’Union européenne (UE) réunira en vidéoconférence les Ministres en charge des Affaires européennes. En raison de l’empêchement de la Ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès, la Belgique sera représentée par le Ministre David Clarinval.

16 nov

La Belgique exprime son inquiétude face à l'escalade du conflit dans le nord de l'Éthiopie et à la crise humanitaire imminente. La Belgique appelle à un cessez-le-feu immédiat de la part de toutes les parties concernées. La Ministre de la Coopération au développement Meryame Kitir a déclaré : "Les acteurs humanitaires doivent bénéficier d'un accès humanitaire rapide, indépendant, sans entrave et inconditionnel à la région du Tigré afin de fournir l'aide indispensable, en toute sécurité, à la population dans le besoin".

06 nov

La Belgique condamne la récente démolition de quatre logements dans les Territoires palestiniens occupés (à al-Rakeez, au sud d'Hébron) par les autorités israéliennes. Cette infrastructure essentielle a été construite avec des fonds belges, dans le cadre de l'aide humanitaire mise en œuvre par le West Bank Protection Consortium. Notre pays demande à Israël une compensation ou une restitution pour ces démolitions.